IARD

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Dans le domaine des assurances, le sigle IARD signifie « Incendie, Accidents et Risques Divers ». Il permet de se distinguer des assurances de personne ou des assurances vie.

Assurance IARD : pour quels types de contrat d'assurance ?

Les assurances IARD constituent une catégorie couvrant des risques bien différents tant dans la vie privée que professionnelle.

Couverture des risques dommages et protection des biens

Par opposition aux assurances portant sur la protection des personnes, les assurances IARD s'attachent à la protection des biens et la couverture des dommages.

Elles concernent donc les clauses de contrats d'assurance couvrant des activités, des biens, des risques de natures diverses.

Ainsi, elle peut couvrir les risques suivants : incendie, vol, dégât des eaux, tempête, atteinte à l'environnement, perte d'exploitation, etc.

IARD dans les contrats d'assurance pour les particuliers et pour les professionnels

Les assurances IARD concernent tant les professionnels que les particuliers et les contrats comportent souvent une garantie dommage et une garantie responsabilité civile.

On peut citer par exemple :

  • L'assurance multirisque professionnelle qui permet de protéger l'immeuble (commerce, bureau...), le matériel et les marchandises. Elle comprend également une assurance responsabilité civile professionnelle qui couvre les dommages causés à des tiers dans le cadre de l'activité du professionnel.
  • L'assurance automobile qui peut garantir les dommages causés aux véhicules appartenant à des particuliers ou bien ceux d'une flotte professionnelle. Ce contrat couvre aussi les dommages causés à des tiers par les véhicules assurés dans le cadre de la garantie responsabilité civile obligatoire.
  • L'assurance multirisque habitation qui assure le logement d'un propriétaire ou d'un locataire pour les dommages subis par ses biens mais aussi ceux qu'il occasionne à des tiers (dégâts des eaux, incendie...).
  • L'assurance perte d'exploitation permet à une entreprise ayant subi un sinistre important de compenser les effets de la diminution de son chiffre d'affaires, de faire face à des charges fixes (loyers...) et à certains frais supplémentaires liés à la baisse de son activité voire à l'arrêt de son activité.
Lire l'article Ooreka

Les assurances IARD sont-elles obligatoires ou facultatives ?

Toutes ne sont pas obligatoires même si parfois fortement conseillées !

En revanche, certaines doivent être souscrites telles que :

  • l'assurance automobile oblige le propriétaire d'un véhicule à être couvert a minima en responsabilité civile pour les dommages occasionnés à des tiers lors d'un accident ;
  • l'assurance habitation exige que le locataire soit assuré au moins pour ses risques locatifs (dégâts occasionnés à l'immeuble loué).
Lire l'article Ooreka

Comment choisir un contrat IARD adapté à ses besoins ?

Il est essentiel de définir précisément ses besoins pour trouver des garanties IARD adaptées et payer une prime ajustée.

Au préalable, évaluer ses biens et ses risques est nécessaire pour souscrire un contrat d'assurance adéquat.

Évaluer ses biens et les risques

L'évaluation des biens

Cette opération d'estimation est nécessaire que vous soyez un particulier ou un professionnel, même si cet exercice est souvent plus complexe pour une entreprise.

Lorsque que vous souscrivez un contrat, pensez à déclarer la bonne superficie de l'immeuble, à évaluer vos biens au plus juste de leur valeur réelle si vous voulez être indemnisé correctement. L'inventaire précis de vos biens est donc déterminant pour trouver un contrat conforme à vos besoins.

Il est très important au cours de la vie de votre contrat d'indiquer toute modification afin que l'équilibre du contrat soit conservé (changement d'activité, de superficie, montant des biens à assurer...).

En effet, toute erreur de votre part peut entraîner l'application d'une règle proportionnelle de prime et/ou de capitaux, voire si la fausse déclaration est intentionnelle l'annulation du contrat (article L.113-8 du Code des assurances).

L'évaluation des risques

Il convient d'envisager tous les risques liés au lieu à assurer, à votre activité, à la valeur des biens, etc. mais cela dépend de chacun, chaque situation est propre ! Faites-vous aider de votre assureur ou de votre courtier pour faire une cartographie des risques précise, surtout pour une entreprise.

Définir ses besoins

L'inventaire des biens et des risques étant réalisé, reste à définir vos besoins :

  • quels sont les risques que je veux ou je dois couvrir ?
  • pour quel montant ?
  • quelle prime je souhaite payer ?
  • etc.

Autant de questions qui seront essentielles pour orienter le choix du contrat et de votre assureur.

Quelques points de vigilance dans le choix de son contrat

Une lecture éclairée des propositions d'assurance faites permet de trouver un contrat adapté.

Quelques points de vigilance peuvent être utiles à vérifier avec l'appui d'un professionnel de l'assurance :

  • nature des indemnisations : différents types de remboursement seront proposés en valeur de remplacement, valeur d'usage, valeur d'achat... ;
  • l'étendue des garanties souscrites ;
  • les limites de garantie ;
  • si la prime d'assurance est indexée sur un indice, vérifiez celui qui a été retenu car il va déterminer l'évolution du coût du contrat.
Assurances véhicules

Assurances véhicules : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Les différents véhicules concernés : auto, deux-roues, bateau...
Télécharger Mon Guide