Assurance au kilomètre

À jour en Août 2017

Écrit par les experts Ooreka
Assurance auto petit rouleur

Faire des économies en souscrivant une assurance adaptée aux kilomètres parcourus.

L'assurance au kilomètre, également appelée assurance « petit rouleur », est un contrat adapté aux conducteurs qui font peu de déplacements dans l'année.

Fonctionnement de l'assurance auto au kilomètre

L'assurance auto au kilomètre est une assurance qui s'adresse à tous ceux qui roulent peu comme :

  • ceux qui utilisent uniquement leur véhicule pour effectuer des trajets privés ;
  • les retraités ;
  • les utilisateurs de transports en commun ;
  • les jeunes conducteurs ;
  • les propriétaires d'un second véhicule.

Les garanties de cette assurance pour petit rouleur sont les mêmes que n'importe quelle assurance auto.

Trouvez l'assurance auto la plus adaptée à vos besoins

Je trouve mon assurance

Principe

Le souscripteur s'engage à ne pas dépasser un forfait kilométrique annuel.

En contrepartie de cet engagement à limiter son kilométrage, il bénéficie d'un tarif calculé en fonction des kilomètres parcourus, ce qui lui permet de faire une économie de l'ordre de 20 à 30 % par rapport aux contrats autorisant un kilométrage illimité.

Avantages et inconvénients de la formule

L'économie réalisée sur le tarif est l'avantage unique de cette formule. Le souscripteur opte pour la formule qui lui est le plus favorable en choisissant la tranche kilométrique correspondant à son kilométrage maximum annuel.

Selon les assureurs, la contrainte pour justifier du kilométrage effectué sera plus ou moins lourde et variera selon le type de contrat.

Attention : tout dépassement du kilométrage entraînera une tarification des kilomètres supplémentaires.

Assurance au kilomètre : différents types

On distingue 2 types de contrats d'assurance auto au kilomètre :

  • forfait kilométrique ;
  • kilomètres parcourus : pay as you drive (« payez ce que vous roulez »), ou PAYD.

Forfait kilométrique

L'assurance auto au kilomètre peut être proposée sous forme de forfait kilométrique.

Au moment de la souscription, il faut déclarer un nombre maximal de kilomètres à l'année (en général entre 4 000 et moins de 9 000 km selon les contrats).

Ensuite, chaque année, l'assureur rappelle au conducteur le nombre de kilomètres qu'il ne doit pas dépasser et demande soit une déclaration de l'assuré soit un relevé auprès d'un garagiste désigné.

En cas de dépassement, l'assuré doit alors payer une surprime assez élevée, ou, s'il prévient l'assureur assez tôt, choisir un forfait kilométrique plus important (voire repasser à un type d'assurance classique).

Par contre, il est possible de bénéficier d'un remboursement pour les kilomètres non parcourus ou de leur report sur l'année suivante.

Quelques conseils sur l'assurance auto au kilomètre :

  • Restez prudent quant aux conséquences tarifaires d'un dépassement kilométrique. Si malencontreusement vous avez dû changer vos habitudes de conduite et que vous dépassez ce kilométrage, l'assurance au kilomètre peut se révéler un très mauvais choix.
  • Restez également très vigilant dans le cas du kilométrage juste « déclaratif » à votre assureur. La tentation peut être grande de tricher un peu sur le kilométrage initial du compteur. Cependant, vous vous exposez à une éventuelle nullité du contrat pour fausse déclaration... Ne vous y risquez donc pas !
  • Une lecture attentive des conditions du contrat est recommandée pour éviter de découvrir tardivement de possibles conditions restrictives d'utilisation du véhicule (notamment pour les jeunes conducteurs qui peuvent se voir privés d'une utilisation nocturne en week-end).

Trouvez l'assurance auto la plus adaptée à vos besoins

Je trouve mon assurance

PAYD : pay as you drive

Le PAYD est une option née dans les pays anglons-saxons.

Avec ce type de contrat, le conducteur ne paie que les kilomètres réellement parcourus.

Pour cela, un boîtier électronique de type GPS est installé sur le véhicule et transmet directement les kilomètres effectués à l'assurance. Cette installation, qui doit être effectuée auprès d'un garagiste désigné, peut être soit à la charge de l'assuré, soit à la charge de l'assurance.

Cependant, si l'installation a été prise en charge par l'assurance, des frais de désinstallation du boîtier peuvent être demandés en cas de résiliation.

La prime d'assurance est généralement calculée en fonction des kilomètres effectués, mais certaines assurances prennent également en compte les horaires de circulation, le type de routes empruntées, la vitesse de circulation...

Bon à savoir : la collecte des informations se fait par le boîtier GPS et leur utilisation est encadrée et contrôlée par la CNIL.

Trouvez l'assurance auto la plus adaptée à vos besoins

Je trouve mon assurance

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
AL
aurore l

agent d'etat civil | mairie

Expert

hugues wostyn

responsable service recouvrement | cabinet d.f & associés

Expert

claude garnier

magistrat honoraire

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous souhaitez assurer votre auto ?

Arrêtez de vous ruiner !

Trouvez l'assurance la mieux adaptée à vos besoins et votre budget.

Gratuit et sans engagement !



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !