Calculer un bonus malus

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2020

Sommaire

Calculer un bonus malus

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Calculer votre bonus malus vous permet de connaître le montant de vos cotisations de l'année à venir.

Deux cas de figures peuvent se présenter :

  • L’année s’est écoulée sans accident : vous calculez votre bonus.
  • Vous avez eu un accident dont vous êtes responsable : vous calculez votre malus.

Voici comment calculer un bonus malus.

Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

1. Calculez votre malus après un accident dont vous êtes responsable en tout ou partie

Vous êtes responsable d'un accident si l'une de ces deux conditions au moins est réunie :

  • vous avez commis une faute de conduite ou une infraction au code de la route ;
  • vous avez percuté un animal sauvage.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Vous êtes entièrement responsable

  • Si vous utilisez votre véhicule à titre privé, vous aurez un malus de 25 % ou de 1,25, ce qui signifie que vos cotisations vont augmenter de 25 %.
  • Si vous utilisez votre véhicule à des fins professionnelles, vous aurez un malus de 20 % ou de 1,20, ce qui signifie que vos cotisations vont augmenter de 20 %.

Vous êtes coresponsable

Si vous partagez la responsabilité avec un autre conducteur, vous partagerez également le malus et aurez donc :

  • un malus de 1,125 si vous utilisez votre véhicule à des fins personnelles, ce qui vous vaudra une augmentation 12,5 % de vos cotisations ;
  • un malus de 1,1 si vous utilisez votre véhicule à des fins professionnelles, ce qui vous vaudra une augmentation 10 % de vos cotisations.

Vous avez bénéficié d'un bonus de 50 % pendant 3 ans consécutifs

Dans ce cas vous serez exonéré du premier malus, même si vous êtes responsable ou coresponsable de l'accident.

Aucune pénalité ne vous sera appliquée pour le premier sinistre dont vous êtes partiellement ou totalement responsable que vous déclarerez à votre assureur.

Ce véritable droit à l’erreur instauré par le Code des assurances est appréciable pour le conducteur malchanceux et récompense sa prudence.

Lire l'article Ooreka
Télécharger le document Ooreka

2. Calculez l’évolution de votre bonus après une année sans sinistre responsable

Après une année sans avoir provoqué d'accident, votre niveau de bonus évolue favorablement.

Soyez prudent et vous serez récompensé

  • Par un bonus de 5 % si vous utilisez votre véhicule à des fins personnelles, ce qui signifie que vous allez payer 5 % de moins sur vos cotisations. On parle également de 0,95 de bonus.
  • Par un bonus de 7 % si vous utilisez votre véhicule à des fins professionnelles, ce qui signifie que vous allez payer 7 % de moins sur vos cotisations. On parle également de 0,93 de bonus.

Méritez le bonus maximum

Chaque année sans sinistre va faire augmenter votre niveau de bonus.

Sans sinistre responsable, vous atteindrez le bonus maximum, soit le niveau 0,50 après 13 ans de bons résultats.

Certains assureurs récompensent leurs clients particulièrement prudents en leur accordant un « super bonus » qui peut correspondre jusqu’à 65 % de réduction. Profitez-en si vous avez la chance d’en bénéficier.

Assurances véhicules

Assurances véhicules : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Les différents véhicules concernés : auto, deux-roues, bateau...
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider