/ /
/

6 solutions pour économiser sur votre assurance auto

6 solutions pour économiser sur votre assurance auto

À jour en Novembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Véritable dilemme que de baisser votre budget auto sans mettre à mal votre couverture. Il existe différentes façons de diminuer le coût de votre prime d'assurance.

Opter pour un véhicule moins polluant pourrait bien être un élément de réponse pour bénéficier d'une réduction, mais cela n'est pas le seul. En voici 6 autres !

Conserver votre bonus

Conserver votre bonus

Le principe est simple :

  • Si vous n'êtes impliqué dans aucun accident, le montant de votre prime d'assurance auto baissera d'année en année grâce au système de bonus instauré par toutes les compagnies d'assurance.
  • En revanche, si vous provoquez un accident, vous serez pénalisé d'un malus et vous payerez une cotisation d'assurance plus élevée.

Pour ne pas dégrader votre coefficient de bonus-malus (ou réduction-majoration), vous avez tout intérêt à :

  • ne pas déclarer les petits sinistres (rayures, bris de glace…), causés par vous-même ;
  • respecter scrupuleusement le code de la route, en adoptant une conduite prudente.

Bon à savoir : une solution pour que le jeune conducteur paie moins cher sa cotisation, c'est de conduire la voiture familiale en se déclarant comme co-conducteur. Ainsi, il accumulera de l'expérience et de l'ancienneté (au plan du coefficient bonus/malus).

À noter : vous pouvez contraindre un assureur à garantir votre véhicule en saisissant le Bureau Central de Tarification (L 212.1 du code des assurances). Cela ne concernera que la souscription de la responsabilité civile (au tiers).

Comparer les tarifs avant de souscrire

Comparer les tarifs avant de souscrire

Cela semble évident, mais le marché de l'assurance comptant de nombreux acteurs, vous devez prendre le temps de vous renseigner et faire jouer la concurrence dès que cela est possible (à la date d'anniversaire du contrat ou en cas de changement de véhicule).

Par ailleurs, vous pouvez aussi passer par un comparateur d'assurances. Voici la marche à suivre :

  • vous remplissez le questionnaire sur votre situation ;
  • le comparateur interroge pour vous plusieurs compagnies d'assurances ;
  • on vous présente des devis adaptés à vos besoins.

Les tarifs que proposent les courtiers en ligne ne sont pas calculés de la même manière, ils diffèrent selon différents critères comme l'âge, le bonus, le modèle de voiture ou le lieu de résidence.

À noter : les comparateurs en ligne permettent de réaliser gratuitement des devis adaptés à vos besoins.

Acheter son véhicule de manière avisée

Acheter son véhicule de manière avisée

La décote automatique des véhicules rend le risque à couvrir moins important et par conséquent les primes moins coûteuses. Le choix du véhicule est déterminant dans le calcul du prix de la cotisation d'assurance :

  • privilégier un véhicule d'occasion ;
  • opter pour une voiture à faible consommation de carburant ;
  • préférer une auto française en raison de la disponibilité des pièces de rechange ;
  • choisir une catégorie de voiture de faible puissance (citadine versus sportive) ;
  • éviter les modèles de voitures les plus souvent volés.

Bon à savoir : certaines compagnies n’hésitent pas à faire bénéficier au souscripteur une baisse de leur prime d’assurance si le véhicule est propre et sûr (par exemple, équipé d’un dispositif de géolocalisation).

Optez pour la formule « petit rouleur »

Optez pour la formule « petit rouleur »

Si vous empruntez peu votre voiture, la probabilité pour qu’un accident se produise est moindre que si vous êtes souvent au volant.

Aujourd’hui, la plupart des compagnies d’assurance propose des formules au kilométrage, vous permettant de faire une économie jusqu’à 30 % sur le prix de votre assurance.

Ces réductions revêtent plusieurs formes :

  • une facturation au kilomètre (ce qui suppose l’installation d’un boîtier dans votre véhicule) ;
  • des formules forfaitaires qui vous engagent à ne pas dépasser un certain kilométrage par an (8 000 km, par exemple) ;
  • un tarif plus avantageux si vous n’utilisez pas votre voiture pour aller au travail.

Bon à savoir : bien lire les conditions du contrat avant de s'engager en raison des obligations variant d'un assureur à l'autre. En général, le conducteur doit déclarer un an après le nombre de kilomètres parcourus. S'il est dans les clous, il conserve la ristourne. Sinon, il doit la rendre. En cas d'oubli de déclaration, le tarif normal sera appliqué.

Préférer un contrat modulable

Préférer un contrat modulable

Pour assurer votre véhicule au meilleur rapport qualité/prix, quoi de mieux qu’un contrat personnalisable qui vous permet de choisir vos garanties et options en fonction de vos besoins. Autrement dit, il s'agit d'un tarif sur mesure, pas la peine d’opter pour une formule complète, si vous n’en avez aucune utilité.

Deux exemples illustrant cette démarche de bon sens :

  • Si vous faites essentiellement de petits trajets de ville à proximité de votre domicile, il n’est pas nécessaire de prendre l'assistance.
  • Si vous n'utilisez pas régulièrement votre voiture, ne souscrivez pas à l’option "véhicule de remplacement".

À noter  : vous réduirez la prime de votre assurance auto en choisissant une franchise (somme que vous payez de votre poche) plus élevée. Assurez-vous, cependant, de choisir un montant que vous pourriez payer sans trop de difficulté si jamais vous aviez à présenter une demande de règlement !

 

Ajuster la formule à la valeur du véhicule

Ajuster la formule à la valeur du véhicule

Acheter un véhicule d'occasion au lieu d'un neuf est un autre moyen d'économiser sur son assurance auto. Il faut garder en tête qu'en cas d’accident de la route, votre assureur auto ne vous remboursera qu’à la hauteur de ce que vaut votre voiture.

Vous avez le choix entre deux types de formules dont la garantie de responsabilité civile est incluse de fait :

  • soit au tiers (limitée) : elle ne couvre que les dommages corporels et matériels à l’encontre de tierces personnes, en cas d’accident responsable ;
  • soit tous risques (complète) : elle garantit tous les dommages corporels et matériels infligés à votre voiture, quelle que soit votre responsabilité dans l’accident.

Bon à savoir : le fichier AGIRA (Association pour la Gestion des Informations sur le Risque Automobile) permet aux compagnies d'assurance de connaître la situation antérieure d'un futur assuré.

À noter : la décote d'un véhicule atteint près de 60 % après 5 ans et 80 % après 8 ans.

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

L'assurance auto est obligatoire depuis 1958 et est régie par le code des assurances. Chaque année, le montant des primes d'assurance augmente. Pour faire face à cette inflation, n'hésitez pas à faire jouer la concurrence avant de souscrire.

Pour avoir une vision globale des assurances auto, téléchargez gratuitement le guide des assurances véhicules et le guide des assurances professionnelles.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le guide achat voiture et le guide pratique de la résiliation.

Lisez notre fiche pratique pour souscrire une assurance auto.

2 commentaires

marc, le 19/06/2016

j aimerais savoir combien ma fille va payer pour assurer une clio 4 dci 90 2013 elle a 22 ans ok jeune conducteur merci

gegedu42, le 17/06/2016

Le prix de l'assurance de votre voiture est calculer aussi en fonction du prix des pièces détacher, plus elle sont cher, plus le prix de l'assurance grimpe, par exemple et par expérience personnelle, le prix des pièces Lancia, Alfa Roméo,Mercedes ou BMW sont très élevé, donc la prime d'assurance en subit les conséquences, Renault, Fiat, Peugeot, Dacia sont bien moins cher, donc assurance en rapport.De même les pièces chez les casseurs automobile sont plus ou moins facile à trouver selon ces mêmes gammes de marque.

Commenter
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider


Autres sujets sur Ooreka


Vous souhaitez assurer votre auto ?

Arrêtez de vous ruiner !

Trouvez l'assurance la mieux adaptée à vos besoins et votre budget.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !